Promenade de Tsjoen au « Wallonie 2003 »
Victoire de Pieter Tsjoen, podium final complété par Bruyneel et Van Woensel… vainqueur en Gr.N,victoire de Vanhuysse dans le Challenge Saxo, 
le 20e rallye de Wallonie a été un festival des nordistes. Sauf en S1600 où Cols est sorti vainqueur d’un duel d’anthologie avec Collard.
Les organisateurs du rallye de Wallonie avaient mis les petits plats dans les grands pour célèbrer la vingtième édition de leur épreuve ce week-end. 
Le parcours, assez largement modifié, a ainsi fait l’unanimité. Le plateau réuni était à l’avenant, « guest stars » côtoyant candidats aux titres 
alors qu’après les orages du vendredi, la météo a progressivement viré au grand soleil.
Snijers privé de moteur après 3 spéciales !
La lutte pour la victoire a vite tourné court, Patrick Snijers étant contraint à l’abandon après trois spéciales, moteur cassé sur sa nouvelle Subaru WRC2000. 
A ce moment, il pointait à quelques secondes du leader, Pieter Tsjoen, qui n’a connu pour toute alerte qu’une crevaison dans l’ES3, 
avant de remporter sa deuxième victoire à Namur et d’effectuer une excellente opération au championnat de Belgique des rallyes de 1e division.
Derrière Dominique Bruyneel, auteur d’une prestation nettement plus convaincante qu’à Spa malgré un changement de boîte dimanche matin, 
la troisième et dernière marche du podium a longtemps été convoitée par Philippe Stéveny et Chris Van Woensel. 
Ayant pris l’avantage après une nécessaire adaptation à la Mitsubishi Evo6 Gr.A qu’il découvrait, Stéveny était d’abord retardé 
(crevaison dimanche matin) puis contraint à l’abandon (cardan), laissant Van Woensel monter à nouveau sur le podium 
de l’épreuve namuroise après sa victoire de l’an passé. 
Il remportait aussi un succès d’autant plus facile en Gr.N que son seul et réel concurrent, Xavier Bouche - papa d’une petite Juliette 
née quelques heures avant le départ écopait samedi après-midi d’une pénalité d’une minute et trente secondes 
suite au remplacement d’un moyeu de roue de sa Mitsubishi Evo7.
En Super 1600, le Punto Junior Team fait très fort !
C’est au pied du podium que s’est terminée « LA » lutte du rallye, opposant Larry Cols et Olivier Collard dans la catégorie Super 1600. 
Rapidement débarrassés d’un Thierry Bragard entreprenant (plusieurs temps scratch avant de sortir de la route) 
et d’un Bernd Casier qui a accumulé les fautes, 
ils allaient se livrer à une lutte à la seconde durant pratiquement les deux jours de course, connaissant tour à tour l’un ou l’autre souci 
(direction assistée et crevaison le samedi pour Collard, Cols étant gêné le dimanche par Stéveny, crevé) avant que « Larrygator » 
sonne la charge à l’entrée de la dernière boucle, assommant son adversaire médusé.
Comme d’habitude, le Challenge Saxo n’a pas été en reste, avec un superbe duel entre Rik Vanhuysse et Stéphane Boelens 
qui a finalement tourné à l’avantage du premier nommé tandis que Marnic Van Lancker rentrait lui aussi dans le top 15 (bonus au Challenge) 
devant Frédéric Hébette et Dominique Genten (problèmes de direction assistée). Les « guest stars » ont, elles, connu des fortunes diverses : 
28e place finale pour le pistard Eric van de Poele qui a découvert « et adoré » les épreuves routières au sein du Challenge Saxo, 
abandon rapide pour Jean-Marc Fortin (début d’incendie dans la Mitsubishi partagée avec « JP » Mondron), 
8e place dans l’annexe Asaf pour Marc Duez qui a terminé en force après avoir connu de nombreux pépins au volant de sa BMW M3 FINA « replica » 
(dont 3 minutes perdues, frein à main bloqué) alors que Grégoire de Mévius a prodigué des conseils de prudence le samedi au public présent. 
L’annexe Asaf, disputée samedi, a été remportée par Frédéric Tufano (Seat Ibiza kit car) après les retraits de Michel Lamquet (pont ) 
et de Philippe Weibel (cardan) tandis que l’annexe historique, disputée ce dimanche, est revenue à Omer Saelens (Porsche 911) 
après l’abandon de Gaby Goudezeune (roue arrachée).
Le classement final : 
 1. P. Tsjoen-E. Chevallier (Toyota Corolla WRC-A8) 2.03.30
 2. D. Bruyneel-D. Meert (Toyota Celica GT-Four-A8) +5.20
 3. Ch. Van Woensel-R. Snaet (Mitsubishi Evo6-N4) (1ers Gr.N) +7.25
 4. L. Cols-F. Goddé (Fiat Punto S1600-A6) (1ers S1600) +7.55
 5. O. Collard-B. Lion (Citroën Saxo S1600-A6) +8.12
 6. Y. Bodson-F. Delmelle (Audi S2-A8) +10.01
 7. X. Bouche-C.Pirotte (Mitsubishi E7-N4) +11.09
 8. B. Casier-F. Miclotte (Citroën Saxo S1600-A6) +12.38
 9. R. Huisman-W. Vleugels (Mitsubishi E7-A8) +13.06
10. L. Léonard-D. Dubuisson (Mitsubishi E6-N4) +16.17
11. M. Briant-B. Jayson (GB/Mitsubishi E7-N4) +17.00
12. R. Vanhuysse-B. Degandt (Citroën Saxo VTS-A6) (1ers Challenge Saxo) +17.19
13. St. Boelens-Marin (Citroën Saxo VTS-A6) +17.42
14. M. Souvigne-M. Bley (Lux/Honda Civic Type-R-N3) +17.58
15. M. Van Lancker-St. Matterne (Citroën Saxo VTS-A6) +18.14...